Le temps pour rien

De Arlet le 20/06/2018 (8 visites depuis 7 jours)

On n’a le temps pour rien
Surtout pas pour rêver,
On caresse son chien
Que devant la télé.

Pas le temps pour tout faire
Et fatigués, le soir,
C’est les yeux grands ouverts
Qu’on pleure dans le noir.

Et l’on se parle peu
Puis petit à petit,
On se sépare en deux
Parce qu’on crève d’ennui.

On ne prend pas le temps
D’aller voir ses amis,
D’inviter ses parents
De vivre bien la vie.

Car trop souvent on croit
Ne pas avoir le temps,
Alors on se revoit
Rien qu’aux enterrements.

Puis les regrets surviennent
Mais la plupart du temps,
C’est lorsqu’on n’a plus rien
Que l’on prend tout son temps !




L'auteur :
Arlet
Arlet

Un peu de nostalgie...


Texte protégé

Me contacter