Les mains

De orang-outan le 30/12/2010 (7 visites depuis 7 jours)

Les mains



Une main qui vient de naître, rose et potelée qui cherche la vie auprès d’un sein nourricier…



Une main blanche sur une virilité noire, une autre noire sur les touches blanches d’un piano …



Une main parcheminée en fin de vie où les veines bleues comme autant de fleuves capricieux, courent sous la peau…



Deux mains qui s’étreignent pour calmer des angoisses, l’une petite et timide, l’autre forte et rassurante…



Quatre mains qui se cherchent, se rassurent avec des caresses, se comprennent pour mieux s’aimer…



Des mains sur un corps fatigué par les années et qui disent : « je suis toujours là, n’aies pas peur »…



Des mains fortes et noueuses comme les branches de l’olivier qui ont donné les plus beaux fruits …



Des mains calleuses qui ont bâti des maisons pour que les êtres puissent s’aimer à l’abri des regards…



Des mains pleines de terre pour nourrir une planète où les gens ne mourront plus de faim…



Tes mains douces et soyeuses comme une caresse papillon sur mon corps se promènent…