PAR-DESSUS MON EPAULE

De brouilleur59 le 26/01/2018 (7 visites depuis 7 jours)


Suivant mon chemin, parsemé d’embuches
J’ai pu voir tant de choses, ou croiser
Tant d’esprits malins, que ma raison
Pouvait se perdre sans ambiguïté
Dans des propos insalubres et vérolés

Même dans un retour sur mes pas
Je ne changerais cette destinée
Qui est mienne, lestée de ce fardeau
De souvenir et d’espoirs, qui ont forgé
Ce que je suis, devenu à ce jour

Sur les ruines de mon passé, fleurie l’oasis nourricière
De mon futur

Je peux définir, la violence et la rage
Un tesson en guise de sceptre de despote
Une ivresse abondante, en échappatoire
Des acquis illégaux, des sorties empiriques
D’un droit chemin, pour croire en la vie

Des cassures fondamentales, arrachées
De mon instinct d’enfant, et comprendre
Le message de cette grande dame
Ne jamais regarder derrière, pour plaindre
L’âme asservie par passion, dévorante

Ma personnalité est un triptyque, démuni de son centre
Et de son sens

Mais ce jour est venu, de regarder
Par-dessus mon épaule, et penser
A cet hier qui me semblait proche
Et qui a fini par absorber mon passé
Laissant que des brefs souvenirs d’antan

Tous ces moments destructeurs, ont
Permis de construire, une carapace
Qui protège mon cercle privé, maintenant
Et voir ma tribu évoluer, simplement
Demain je regarderais par-dessus l’autre

Je vois, j’entends, mais ne dit rien
La vie est un choix parmi ces lois faibles et incomprises

Tdr B59



L'auteur :
brouilleur59
brouilleur59

doit-on regarder derrière, ou faire mine de le faire
b59

Me contacter