Evolution inversée

De Zouximarak le 27/08/2020 (2 visites depuis 7 jours)

Asservi d’puis mon plus jeune âge, Je suis un fils de paysan
La vie est dure au moyen-âge, je m’appelle Yvan, j’ai 8 ans
Du seigneur aucune charité, le four pour des banalités
À trimer sous les coups de fouet, le cens, la dîme et les corvées
Moi, je rêve d’un jour meilleur, ou l’impôt sera moins élevé
Mais d’ici quelques décennies, tout ça ne s’ra que du passé

Sur un cheval depuis peu, à la ceinture une épée d’argent
Chevalier à la cape bleu, je suis orphelin, j’ai 20 ans
Risquer sa vie dans les batailles, envoyé en première ligne
Être sacrifié comme du bétail, à la place de notre roi digne
Les chefs n’ont aucun courage, nous envoyer se faire tuer
Mais d’ici quelques décennies, tout ça ne s’ra que du passé

En 1572, un 24 août très sanglant
Je suis un simple parisien, catholique de 25 ans
Aujourd’hui, c’est la grande débâcle, des protestants sont massacrés
Aucun regret, aucun obstacle, au nom d’un dieu les dés sont j’tés
Les croyances qui font des morts, les religions qui sont chassées
Mais d’ici quelques décennies, tout ça ne s’ra que du passé

Pieds nus avec la tête haute, ramasser l’coton dans les champs
Esclave avec de l’ambition, jeune noir de 28 ans
Un jour, la roue tournera, le racisme c’est provisoire
Un problème que l’on oubliera, le rugissement de panthères noires
Moqué, blessé, discriminé, une entrave à l’égalité
Mais d’ici quelques décennies, tout ça ne s’ra que du passé

Et sous plusieurs tonnes de fer, retranché dans un froid mordant
Caché dans ma ligne Maginot, petit engagé de 30 ans
À la frontière on les attend, les allemands et leurs croix gammées
En étant armé jusqu’aux dents, danger lointain et mal préparé
La cruauté est infinie, la haine nous a décimés
Mais d’ici quelques décennies, tout ça ne s’ra que du passé

Dans la grosse pomme en 2001, les deux gratte-ciels dominants
Petit bobo américain, homme d’affaires de 48 ans
La vue est belle depuis la f’nètre, il a le temps de voir venir
Toute la fumée du kérosène, suivit de celle de sa famille
Toute cette haine entre les peuples, une guerre qui va débuter
Mais d’ici quelques décennies, tout ça ne s’ra que du passé

Vivre dans ce monde, plein de vice, ce que je fais depuis longtemps
Je suis un simple journaliste, retraité de 70 ans
Un vieux raciste, un vétéran, un catholique et un menteur
Vieux connard dans son divan, l’exemple même du dénigreur
Quand on regarde notre société, cette évolution inversée
Et au bout de plusieurs siècles, rien de tout ça n’a vraiment changé



L'auteur :
Zouximarak
Zouximarak

Passionné d’écriture, fan de Renaud depuis tout gamin, je vous laisse découvrir mon monde !! Bonne lecture.

Me contacter