LE CHEMIN DES SENTEURS

De Philippe Darnault le 20/08/2017 (3 visites depuis 7 jours)



La flore au quatre vents
Du chemin des senteurs
Aux regards des passants
Accroche ses couleurs

Tout le long de ce sente
Aux rayons écrasants
Qui se glisse et serpente
Sous l'azur du néant

Pour se fondre dans l'onde
D'une clarté profonde
Aux reflets du coucher

Et veiller au rivage
D'une si belle plage
Par l'océan léchée.